4 conseils pratiques pour une maison plus verte

Vivre dans une maison écologique est un désir partagé par de plus en plus de personnes, conscientes de la nécessité de corriger des habitudes néfastes et motivées par l’urgence de réduire leur empreinte écologique. Cependant, nous ne réalisons pas toujours comment il est possible de mettre en œuvre certaine de ces pratiques plus durables dans notre foyer. Aussi, voici quelques astuces qui pourront vous aider à rendre votre foyer beaucoup plus respectueux de l’environnement.

Apprenez à économiser l’énergie

La mise en œuvre d’une consommation d’énergie plus consciente est essentielle pour réaliser le rêve de vivre dans une maison plus verte. Cet objectif peut être atteint de plusieurs manières, tant au moment de la construction qu’au cours de la vie quotidienne.

Voici quelques conseils qui peuvent vous aider dans ce processus :

  • Recherchez l’isolation thermique en installant du double vitrage, des rideaux et des stores qui aident à réguler la température de la maison. Vous pouvez aussi installer une pompe à chaleur écologique.
  • Débranchez les appareils électroniques chaque fois que possible ;
  • Favorisez l’utilisation d’ampoules LED ;
  • Choisissez de laver vos vêtements à des températures plus basses.

Tout cela contribuera à réduire votre facture énergétique et à préserver les ressources rares de la planète.

Mieux utiliser le soleil, le vent et l’eau

L’installation de panneaux solaires et le placement correct des fenêtres/terrasses peuvent être très efficaces pour tirer parti des principales ressources naturelles. Ils représentent cependant des investissements lourds que toutes les familles ne sont pas prêtes à consentir. Il existe néanmoins d’autres stratégies beaucoup plus accessibles qui donnent également de bons résultats.

  • Profitez au maximum de la lumière du soleil et évitez ainsi d’allumer des lampes et autres éclairages tout au long de la journée ;
  • Faites sécher et réchauffer vos vêtements à l’extérieur ;
  • Choisissez de peindre vos murs avec des couleurs claires qui maximisent la luminosité de la maison ;
  • Dans la mesure du possible, laissez les fenêtres ouvertes pour ventiler et climatiser l’environnement.

Ne laissez pas couler l’eau du robinet inutilement. Profitez-en toujours pour accumuler et économiser de l’eau que vous pourrez ensuite utiliser pour arroser vos plantes ou votre potager. Faites de même avec l’eau de pluie.

Parier sur des matériaux plus durables

Acier recyclé, bambou, polyuréthane végétal, verre recyclé et bois. Ce sont de bons exemples de matériaux que vous devriez privilégier en raison de leur faible impact sur l’environnement.

N’oubliez pas, qu’une conception plus consciente ne signifie pas seulement un impact environnemental moindre en termes de construction et d’utilisation de l’énergie ; à long terme, ce choix représentera une énorme économie, surtout si l’on tient compte de l’augmentation inévitable du prix des combustibles fossiles.

Le choix minutieux des matériaux doit donc constamment être une priorité.

Donnez une nouvelle vie à vos surplus grâce au compostage

Un excellent moyen de mettre en œuvre une pratique d’économie circulaire chez vous consiste à réduire le volume des déchets ménagers que vous produisez chaque jour.

Pour ce faire, vous pouvez utiliser une technique de compostage qui vous permet de transformer efficacement les épluchures de fruits et légumes, les sachets de thé et le marc de café en compost fertilisant. Il vous suffit d’acheter ou de construire un bac à compostage domestique contenant des microorganismes bénéfiques pour le sol, capables de traiter tous ces déchets variés et de générer un compost humide.

Le liquide de cette matière organique peut ensuite être dilué dans l’eau et déposé dans vos pots ou potagers.