Eh bien, les riches sont loin de la pandémie

C’est vrai que ce virus attaque tout ceux qu’il rencontre sur sa route, riche ou pauvre, il n’y a aucune distinction. Seulement, face à ce genre de situation, les riches ont toujours des issues. Suivons de près la vie des riches depuis la pandémie.

Les riches se payent des soins hors prix

Les businessmen savaient depuis longtemps l’existence de ce virus parce qu’ils voyagent beaucoup. Ceux qui ne pouvaient plus rentrer chez eux et se sont restés dans le lieu de travail ou de mission, ont eu un excellent soin.
Prenons l’exemple de l’Asie proposant un loyer bien considérable pour les étrangers coincés dans son pays durant le confinement. D’autres établissements proposent même un soin à domicile, un test privé pour une bonne assurance.

Les riches s’évadent au fond de la forêt

Les riches qui ont pu s’évader avec leur jet l’ont fait. Ils sont confinés, mais en bonne condition de vie, parce qu’ils ont déjà préparé leurs provisions pour un an. C’est le cas des riches new-yorkais possédant sa résidence secondaire en Hampton ou dans Idaho. Et maintenant, le jet peut encore apporter plus de provisions. Bien évidemment, ce jet ne sort pas sans les mesures sanitaires pour les équipages et les éventuels passagers. Un test à bord est prévu pour un résultat en 20 minutes seulement.

Il y a des riches qui possède du bunker. Et c’est sûr qu’ils peuvent y rester encore des années loin des gens et le coronavirus. Sachez que la société Vivos vend toujours les bunkers aux meilleurs prix des milliardaires. En fait, cette société a rénové les bunkers de guerres en maison habitable, sécurisée et confortable. Selon le bilan, la société dispose maintenant 575 bunkers en béton dont la plupart sont dans le Dakota du Sud, ceux qui sont à l’Indiana sont plus grands, pouvant contenir jusqu’à 80 personnes.

Enfin, les sites web comme Amazon ou encore Bijou, le site pour la réservation des chambres de luxes, augmentent leurs chiffres d’affaire en ce moment.